Votre colocataire ne paie pas son loyer

Vous avez signé un contrat de colocation et votre colocataire néglige de payer son loyer. La situation peut être compliquée, puisque vous êtes tous deux solidairement et conjointement responsables du loyer dans sa totalité. Vous ne voulez pas être responsable pour le non-paiement de votre colocataire. Suivez donc les étapes suivantes pour vous assurer de tout faire pour résoudre la situation.

Préparation:

  1. Ayez une conversation honnête avec votre colocataire. Ne soyez pas de mauvaise foi et essayez plutôt de comprendre les raisons pour lesquelles la personne n’a pas pu payer sa part du loyer. Voyez s’il est possible de résoudre la situation sans entamer des démarches légales. Si votre colocataire ne peut plus continuer de payer le loyer, vous pourriez lui suggérer de faire un transfert de bail, pour qu’il ou elle puisse se trouver un logement plus abordable.
  2. Si la situation ne se règle pas avec une simple conversation et votre colocataire refuse catégoriquement de payer sa partie du loyer, envisagez de lui envoyer une mise en demeure lui accordant un délai pour le paiement du loyer dû. Pendant ce  temps, il serait judicieux de contacter votre propriétaire pour lui exposer la situation, puisqu’il ou elle doit se demander pourquoi le loyer n’a pas été payé dans sa totalité et pourrait déposer une plainte contre vous à la Régie du logement; essayez de convenir ensemble comment et quand le loyer sera payé.
  3. Si, après lui avoir envoyé la mise en demeure, votre colocataire ne paie toujours pas son loyer, vous pouvez ouvrir un dossier à la Régie du logement. C’est un peu drastique comme attitude, mais votre propriétaire peut amener ses locataires en cour pour le non-paiement du loyer. Si c’est le cas, vous devrez vous défendre en allant à la Régie du logement présenter vos reçus de loyer et la mise en demeure comme preuves de vos tentatives de respecter les obligations inscrites au bail.

FAQ

Ne devrais-je pas simplement prêter l’argent à mon ou ma colocataire?

Certaines personnes choisissent de prêter l’argent; c’est à votre discrétion. Si vous signez une entente de colocation, vous acceptez de partager la responsabilité de payer le loyer avec votre colocataire, vous n’avez donc absolument pas l’obligation de prêter votre argent pour le paiement du loyer.

Est-ce que je risque l’expulsion si mon ou ma colocataire refuse de payer sa partie du loyer?

L’expulsion peut être envisageable si le loyer n’est pas payé dans sa totalité. Le processus d’expulsion peut prendre des mois et les locataires peuvent se retrouver responsables du loyer en entier pour toute la durée du bail. C’est pourquoi vous devez conserver vos reçus de loyer et envoyer la mise en demeure à votre colocataire, pour que vous puissiez vous défendre et que la responsabilité du loyer pour le restant du contrat de location ne repose pas entièrement sur vos épaules.

Qu’est ce que je dois faire si mon propriétaire ne veut pas m’écouter?

Gardez vos reçus de loyer chaque fois que vous faites un paiement. Comme ça, même si votre propriétaire refuse d’entendre vos explications, vous pourrez présenter les reçus et la mise en demeure pour vous défendre à la Régie du logement.