À l’aide! C’est une urgence!

Une situation d’urgence se présente dans votre logement: un feu, une inondation, un problème électrique ou autre, et vous devez agir IMMÉDIATEMENT.

Préparation:

  1.  Au besoin, contactez les autorités concernées immédiatement (policiers ou pompiers) en composant le 911.
  2. Contactez votre propriétaire et demandez conseil sur ce que vous devez faire.  Généralement, la première chose à faire est d’appeler une entreprise qualifiée.Si votre propriétaire ne répond pas à ses appels, refuse ou néglige de vous aider:
  3. Assurez-vous de l’informer que vous allez appeler une entreprise qualifiée et que vous lui soumettrez les dépenses requises pour la réparation urgente qui s’impose. Procédez à l’appel.Si votre propriétaire refuse ou néglige de vous rembourser les dépenses fournies en cas d’urgence:
  4. Adressez-lui une mise en demeure, où vous exigez le remboursement des dépenses encourues pour répondre à la situation d’urgence.
  5. Demandez une audience à la Régie du logement.Pour plus d’information:
    http://www.rdl.gouv.qc.ca/fr/pdf/reparations.pdf

 

FAQ

Peut-on me tenir responsable des dommages causés par une situation d'urgence?

Si les autorités concernées, la compagnie d’assurances ou la Régie du logement évaluent que la situation d’urgence est due à votre négligence en tant que locataire, vous pourriez effectivement avoir à débourser certaines dépenses.

Si la situation d'urgence m'oblige à déménager temporairement dans une chambre d'hôtel ou dans un logement temporaire, est-ce que je recevrai une compensation?

Vous devriez avoir droit au remboursement de toutes les dépenses encourues dans une situation d’urgence, à moins que celle-ci soit due à votre négligence. Si votre propriétaire refuse de vous rembourser les dépenses de votre séjour temporaire dans un autre logement, vous pouvez demander une audience à la Régie du logement.

Qu’est-ce qui se passe si jamais je ne peux plus habiter dans mon appartement à la suite d’une situation d’urgence?

L’obligation de quitter son logement parce qu’il n’est plus habitable constitue une situation d’abandon. Consultez notre recette sur l’Abandon de votre appartement pour plus de détails.