Les punaises de lit, ne déménagez pas avec!

L'appart.info, 19 juin 2015

MONTRÉAL, le 19 juin 2015 – La période de déménagement pouvant être propice à la propagation des punaises de lit, la Ville de Montréal tient à rappeler quelques conseils de prévention afin de laisser derrière soi un appartement exempt de ces insectes nuisibles ou d’éviter de les amener avec soi dans son nouveau logis.

Agir rapidement est la meilleure solution
Si vous constatez la présence de punaises de lit dans votre logement, avisez immédiatement votre propriétaire. Il devra alors faire appel aux services d’un exterminateur certifié. Et si le propriétaire n’intervient pas après un délai de 10 jours, appelez le 311 pour informer votre arrondissement du problème d’infestation. L’arrondissement pourrait exiger une intervention du propriétaire, dans un délai prescrit, sous peine d’amende.

Ne tentez en aucun cas d’éliminer les punaises par vous-même. Les produits insecticides peuvent s’avérer inefficaces et sont souvent toxiques. De plus, ils peuvent repousser les punaises chez les voisins et accroître leur résistance aux produits d’extermination.

Matelas et meubles infestés
La plupart des matelas et meubles rembourrés peuvent être traités s’ils sont infestés. Avant de les jeter, consultez un exterminateur certifié.

S’ils ne peuvent être traités et que l’exterminateur vous demande de les jeter, rendez-les inutilisables en lacérant le tissu qui les recouvre à l’aide d’un couteau ou d’un couteau de précision (X-Acto). De cette façon, les personnes ne seront pas tentées de les récupérer, ce qui leur évitera d’être aux prises avec une infestation dans leur logement.

Après avoir lacéré le tissu de votre matelas, placez-le dans un sac de plastique grand format pour le transporter hors de votre logement. Vous éviterez ainsi que des punaises de lit n’en tombent et viennent infester les aires communes et les logements de vos voisins. Ces sacs sont disponibles gratuitement dans la plupart des bureaux Accès Montréal.

En tout temps, ne jamais récupérer de matelas ou de meubles rembourrés laissés sur le trottoir tels que sofas, chaises, divans-lits, futons même s’ils semblent être en bon état, de même que les vêtements, car ceux-ci peuvent contenir des punaises de lit.

Pour en connaître davantage sur les punaises de lit et sur les moyens à mettre en œuvre pour prévenir les infestations et les contrôler, consultez le site lespunaisesdelit.info Vous y trouverez en outre des conseils de prévention utiles aux voyageurs qui s’apprêtent à partir en vacances.

SOURCE Ville de Montréal

Vous déménagez ! Avez-vous pensé faire votre changement d’adresse ?

L'appart.info, 8 juin 2015

Un déménagement c’est faire des boîtes, mais c’est aussi changer d’adresse. Le service québécois de changement d’adresse vous permet de faire une pierre six coups ! Vous pourrez informer les différents ministères et organismes, ci-dessous, en toute simplicité.

Toutefois, avant d’entamer vos procédures, vérifier la liste des renseignements obligatoires.

Liste des renseignements

Directeur général des élections du Québec (DGEQ)

  • Vous êtes citoyen canadien
  • Date de naissance
  • Sexe

Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS)

  • Numéro d’assurance sociale
  • Numéro de dossier au MTESS
  • Numéro de dossier relatif à la qualification professionnelle
  • Date de naissance
  • Sexe

Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ)

  • Numéro d’assurance sociale (obligatoire pour les 18 ans et plus)
  • Numéro d’assurance maladie
  • Date de naissance
  • Sexe
  • Nom de famille de votre mère à sa naissance
  • Prénom de votre mère 

Régie des rentes du Québec (RRQ)

  • Numéro d’assurance sociale
  • Date de naissance
  • Sexe
  • Nom de famille de votre mère à sa naissance

Revenu Québec (RQ)

  • Numéro d’assurance sociale
  • Date de naissance
  • Montant qui figure à la ligne 199 de votre déclaration de revenus de la dernière année d’imposition pour laquelle vous avez reçu un avis de cotisation

Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ)

  • Numéro de permis de conduire
  • Numéro de référence du permis de conduire
  • Numéro de réclamation (personnes accidentées)
  • Date de naissance
 

Toutefois, il y a des exceptions quant à l’utilisation du service. Alors prenez soin de lire les informations complémentaires. Pour appliquer et  pour plus détails, cliquez ici .

La Ville de Montréal invite les ménages qui seront sans logis au 1er juillet à contacter le 514 868-4002 pour obtenir de l’aide

L'appart.info,

Voici un communiqué de la ville de Montréal.

Montréal, le 8 juin 2015 -À l’approche de cette période intensive de déménagement, M. Russell Copeman, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal et responsable de l’habitation annonce que la Ville de Montréal déploie de nouveau cette année des mesures pour venir en aide aux ménages à faible revenu qui seront sans logis au 1er juillet. Les Montréalaises et Montréalais qui appréhendent de se retrouver sans logement au 1er juillet sont invités à contacter dès aujourd’hui le Service de référence au 514 868-4002 afin d’obtenir de l’aide pour se reloger.

«Bien que la situation d’urgence autour du 1er juillet soit moins dramatique qu’elle ne l’était au début des années 2000, nous comprenons que les ménages qui se retrouvent sans logement vivent des moments très difficiles. Le Service de référence intensifiera donc ses efforts entre le 8 juin et le 3 juillet pour porter assistance à ces ménages dans leur recherche de logement. Considérant la rareté des grands logements abordables, ce service s’adresse en particulier aux ménages familiaux à faible revenu qui se retrouvent sans logement. Nous les invitons à ne pas hésiter à contacter le service pour obtenir du soutien dans leurs démarches», a déclaré M. Copeman.

En 2014, 26 ménages ont obtenu l’aide de la Ville et de ses partenaires entre la mi-juin et la mi-juillet, soit 8 ménages de plus qu’au cours de la même période à l’été 2013. L’administration municipale travaille en étroite collaboration avec l’OMHM et des organismes communautaires et humanitaires, tels que Jeunesse au Soleil, afin d’offrir de l’hébergement temporaire aux ménages sans logis et ainsi ne laisser personne à la rue au 1er juillet.

Malgré une nette amélioration de la situation, il demeure difficile pour les ménages montréalais en situation précaire de trouver de grands logements à bas loyer dans la métropole. La Ville de Montréal continue de stimuler le développement de logements abordables, notamment des logements sociaux et communautaires. Depuis 2002, près de 16 000 logements de ce type ont été développés à Montréal. Parmi ces logements, près de 6 100 sont des logements familiaux, dont une part appréciable de grands logements : 2 500 comptent 3 chambres et plus. De plus, des projets comptant plusieurs centaines de logements sont présentement en planification.

Cliquez ici pour la version originale.

Réduire davantage les délais à la Régie du logement, c’est à privilégier !

L'appart.info, 16 avril 2015

Depuis le 13 avril dernier, le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et ministre responsable de la Régie du logement, Monsieur Pierre Moreau, a implanté l’expansion de la tenue d’audience à la Régie du logement par vidéoconférence. Ciblant les régions de la Côte-Nord, du Bas-Saint-Laurent, de l’Abitibi-Témiscamingue et de la Gaspésie, avec cette nouvelle procédure, la Régie vise à assurer l’efficacité et l’accessibilité aux services de manière équitable.

Cette mesure répond à une recommandation du Vérificateur général du Québec, inscrite dans son rapport annuel 2000-2001, à l’égard des tribunaux administrateurs.

Pour la Régie du logement, la vidéoconférence permettra de réduire le budget alloué aux frais de déplacement des régisseurs de 16% et les déplacements annuels de 42 000 kilomètres. Cela implique plus de temps à consacrer pour présider des audiences et à prendre des décisions.

En septembre 2015, une décision sera prise quant à l’implantation définitive.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

De nouveaux baux en 2015

L'appart.info, 24 février 2015

À compter d’aujourd’hui le 24 février, un nouveau formulaire de bail est obligatoire au Québec. Les baux signés en 2014 ou avant demeurent valides, mais tous ceux signés à partir de maintenant devront être sur le nouveau formulaire. Si vous cherchez une copie à jour du formulaire, il est vendu au prix de 1,99$ dans de nombreuses pharmacies et même des dépanneurs.

Les modifications apportées au nouveau formulaire sont mineures et concernent surtout des modifications législatives, mais soulignons l’ajout de la possibilité pour un ou une locataire de résilier son bail en cas d’agression sexuelle ou de violence.

Pour la liste des changements inclus dans le nouveau bail, visitez le site de la Régie :

À compter d’aujourd’hui le 24 février, un nouveau formulaire de bail est obligatoire au Québec. Les baux signés en 2014 ou avant demeurent valides, mais tous ceux signés à partir de maintenant devront être sur le nouveau formulaire. Si vous cherchez une copie à jour du formulaire, il est vendu au prix de 1,99$ dans de nombreuses pharmacies et même des dépanneurs.

Les modifications apportées au nouveau formulaire sont mineures et concernent surtout des modifications législatives, mais soulignons l’ajout de la possibilité pour un ou une locataire de résilier son bail en cas d’agression sexuelle ou de violence.

Pour la liste complète des changements effectués, visitez le page Web de la Régie du logement au sujet du nouveau bail 2015.

L’appart est maintenant ouvert!

L'appart.info, 17 février 2015

C’est aujourd’hui que le site Web lappart.info est officiellement lancé, à l’occasion de la Foire au logement de Concordia. Ce site s’adresse à l’ensemble de la population étudiante de Montréal, et nous espérons qu’elle y trouvera son compte. D’ailleurs, la quasi-totalité du contenu s’applique à la grandeur du Québec – tout sauf la carte de Montréal, en somme. Aussi, la réglementation étant la même pour l’ensemble de la population, tous les citoyennes et citoyens peuvent bénéficier de l’outil!

L’idée derrière ce projet est née d’un sondage mené par l’UTILE en 2014 auprès de l’UQAM, McGill et Concordia, qui a démontré que les étudiants et étudiantes paient fréquemment plus que la moyenne des ménages pour leur appartement. Cette situation est particulièrement vraie dans certains quartiers et pour certains groupes étudiants, comme les personnes provenant de l’extérieur de la province.

En discutant avec le Service de logement hors-campus et d’employabilité de l’Association étudiante de Concordia (CSU-HOJO), l’UTILE a réalisé à quel point l’accès à de l’information claire et de qualité sur le logement étudiant aiderait à s’attaquer à ce problème. Le résultat de cette collaboration avec HOJO est lappart.info et une campagne d’information inter-universitaire, le tout visant à rendre toute l’information pertinente accessible!

Vous trouvez une erreur sur le site ou aimeriez aider à l’améliorer ou le diffuser? N’hésitez pas à entrer en contact avec nous!

L’équipe de l’UTILE et de HOJO